Sphère intime et abus

Un garçon touche ou “pelote” une fille et on banalise.
Un homme abuse d’une femme et là encore, on banalise,
on culpabilise, on tente d’expliquer, d’excuser…

Il y a un gros problème structurel dans l’éducation,
dans la relation aux corps, dans le respect de la sphère
intime.

Les tabous ne sont pas encore brisés mais, petit à petit,
on ose parler.

Quand agira-t-on en conséquence pour que tout cela cesse ?

Nous sommes des créatures soi-disant “évoluées”, nous disposons
de tous les moyens pour résoudre ce genre de problématique et
je ne comprends pas, n’accepte pas, ce manque de considération,
de prise en charge, d’application de solutions existantes.

Pourquoi la prise de conscience et les changements sont si longs
à opérer ? Pourquoi ne prend-on pas d’avantage de dispositions
pour avancer ?