Santé sécurité ! (Tchin-tchin)

La pédiatre soumise d’un médecin…
Jalousie, sentiment malsain…
Ensemble s’allient
Contre le destin,
De deux pauvres orphelins.

Ils tuèrent père et mère,
Les recouvrirent du jugement sévère
Qui, naguère, enfanta l’enfer.

Les prières n’entendent point,
Commère et voisins comme cousins,
Viennent étendre la gouille de crachin.

Les grandes familles sont liées.
Qu’importe la valeur des idées,
Pourvu que les poches soient vidées.

On éduquera le peuple à obéir,
Servir sans désir,
Obtempérer sans réfléchir.

On inculquera aux masses,
Comment d’elles, on se débarrasse.

La société épargne ses liasses.
La gente malodorante trépasse,
Dans le cul de l’impasse
Que la psychiatrie ressasse.
On ne soigne pas la folie;
On l’entretient.
Que la pauvreté est jolie,
Lorsque le luxe, maintient,
À la barbe des droits humains.

Consultez, acquiescez,
Faites-vous voler en toute impunité !
L’Etat, subterfuge de la royauté,
Dictature camouflée derrière des airs de liberté,
L’Etat emploie santé et effectifs policiers
Pour assurer votre entière sécurité.

Conformez-vous à la bienséance .
Assistez aux réunions, colloques et séances,
Misérable feinte de la décence,
Version tronquée de l’innocence,
Maculée de vies sacrifiées,
D’existences piétinées.

La Fée Morgane

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *