Photos pour l’association Aspasie dans un projet de lutte pour la prévention et les droits au sein du travail du sexe – 2011

En 2011 une association me demande de collaborer à visage découvert en faveur des travailleuses du sexe, avec exposition publique aux bains des Pâquis et mandate une photographe pour ce faire.

Hésitante, je demande à flouter le visage et on me répond que cela aura plus d’impact pour la campagne si je découvre celle que je suis. Je me suis engagée. Sans regret. En échange de ma participation, je peux utiliser les photos pour la promotion de mes services.

En 2019 l’Etat aimerait que je me cache ainsi que tout ce que j’ai à révéler. La belle plaisanterie !

SONY DSC
SONY DSC
Maitresse sado maso Lausanne Vaud

Naître ou ne pas être

Naître ou ne pas être ?

Un individu dépouillé de ses droits avant même sa venue au monde
Pousse un cri, ici-bas, “Apatride” quel nom immonde !
Dans le ventre de sa mère, terrorisé jusqu’au blasphème,
Le coeur déjà ouvert sur l’horreur et l’anathème !
Comment avez-vous pu, bêtes infâmes,
Battre Pietà comme on bat tambour,
Extorquer de son sein les deux âmes,
Où elle avait caché son amour ?

Vous avez pris, nation sans loi ;
Le mépris et le désarroi,
Vous vous les êtes arrogés,
Au détriment du droit !

Quelle ignominie, quel scandale, calomnies !
Lorsque l’état emprunte l’homélie,
Afin d’oindre de crasse la vilainie.

Qui êtes-vous enfants sans droit ?
Inexistante est leur foi.
Comment ont-ils pu vous laisser l’appât
Et des parjures, et des scélérats ?

Qui êtes-vous vous dont les voix
Que les adultes n’entendent pas ?
Qui êtes-vous vous dont les vies
Ne monteront jamais jusqu’au parvis ?
Qui êtes-vous vous dont l’ennui
Charge l’univers de mélancolie ?

Qui sommes-nous nés
De putains ou de prostituées ?
Qui sommes-nous, nous montrés
Comme des mules invétérées ?

Naître ou ne pas être ?
Paraître ?
Au nom de qui ? Au nom de quoi ?
Et pourquoi ;
N’éléverai-je pas la voix ?

Moi la pute,
Celle que vous faites damnée,
Sous le joug de mortelles idées !

Celle qui tâche l’immaculée candeur,
Le mortel ennui,
De ces messieurs qui vont faire la messe à minuit !

Celle qui cache de torpeur,
Le viol perpetré dans l’imagination
De celui qui ne rendra pas réelle sa funeste vision !

Messieurs, Mesdames, aiguisez vos flûtes,
La catin a de beaux lendemains !

Lorsqu’elle inondera de plaisir
Tout ce que le peuple n’osait dire,
Il vous fera beau rire,
C’est le peuple qui vous fera frire !

La Fée Morgane

السيطرةعلىالشعوب

اسلحةصامتةلخوضحربهادئة:

Dans cet article, le penseur américain et penseur américain Noam Chomsky révèle ce que l’on peut appeler les “stratégies de contrôle et d’ orientation” des services d’influence dans le monde pour manipuler les larmes, guider leur comportement et contrôler leurs actions et leurs pensées. Dans différents pays du monde. Dans son article, Chomsky semble avoir été fondé sur un ” document top secret ” datant de mai 1979, a été trouvé par accident et porte un titre passionnant ” les armes silencieuse pour mener une guerre silencieuse “, Il s’agit d’un guide ou d’un guide pour la maîtrise des êtres humains, la domination des sociétés et le contrôle de la société, et les spécialistes sont probablement appartenant à certains acteurs mondiaux qui rassemblent généralement des politiciens, des capitaliste et des experts dans différents domaines. Voici un extrait :

  1. Stratégie de distraction et de divertissement

Un élément essentiel pour le contrôle de la société, en transformer l’attention de l’opinion publique sur les questions importantes et les changements décidé par les élites politiques et économiques, avec l’immersion continue de la population, en échange de la rareté et de l’information. Il s’agit également d’une stratégie nécessaire pour empêcher le public d’accéder aux connaissances fondamentales dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la psychologie et de la ” gardez l’attention de l’opinion publique loin des problèmes sociaux réels, faites-le fasciné par des questions qui n’ont aucune importance réelle. Gardez le public occupé, occupé, occupé, pas le temps de réfléchir, et il doit retourner à la ferme avec d’autres animaux. Extrait de la brochure ou guide “les armes silencieuse pour mener une guerre silencieuse”…..

  1. Stratégie de création de crises et de problèmes et présentation de solutions

Cette méthode est appelée ” problème / interaction / solution “. il commence par créer un problème, et une ” situation ” visant à obtenir des réactions du public, afin que le public demande une solution. Par exemple : permettre la propagation de la violence dans les villes, ou… organiser des attaques sang, jusqu’à ce que les lois de la sécurité publique deviennent nécessaires même au détriment de Ou : créer une crise économique dont la sortie est fonction de l’acceptation de la limitation des droits sociaux et du démantèlement des services publics, ces solutions sont présentées à l’avance et, par conséquent, elles sont acceptées comme un mal nécessaire

  1. Stratégie de l’ordre

Pour garantir l’acceptation de ce qui n’est pas acceptable il suffit d’être appliquée progressivement sur une durée de 10 ans. De cette façon, les conditions économiques et sociales ont imposé une transformation radicale comme l’espa et les énormes taux de chômage, la fragilité et la flexibilité…. beaucoup de changements qui auraient causé une révolution si ils étaient appliqués brutalement, sont en train de passer L’la progressivement et par étapes

  1. Stratégie de report

Une autre façon de passer une décision qui n’est pas populaire est de la présenter comme une “décision difficile mais nécessaire” et de chercher l’accord du public pour appliquer cette résolution à l’avenir. Il est toujours plus facile d’accepter de faire des sacrifices à l’avenir plutôt que de se sacrifier dans le présent Et parce que l’effort nécessaire pour surmonter ça ne sera pas tout de suite. Alors parce que le public a encore tendance à croire que ” tout ira mieux demain ce qui peut éviter le sacrifice nécessaire. Enfin, le temps permettra au public de s’habituer à l’idée de changer et d’accepter le moment venu

  1. S’adresser au public comme des mineurs ou des enfants d’âge pré-adulte

La plupart des publicités visant le grand public implore un discours, des arguments et des personnages, une méthode spéciale qui suggère souvent que les scènes sont un enfant de l’âge
L’allaitement ou il souffre d’un handicap mental. Plus le but est de tromper les scènes, mais un langage enfantin a été adopté. Pour quoi ? ” si vous parlez à quelqu’un comme s’il avait 12 ans, vous lui vie qu’il l’est et il y a une possibilité que sa réponse ou sa réaction spontanée en tant que personne de 12 ans “. extrait du guide ” les armes silencieuse pour faire la guerre Calme

  1. S’adresser à la passion au lieu de l’

S’adresser aux émotions est le style classique pour dépasser l’analyse logique, et donc tuer la reine de la critique. En plus, l’utilisation du registre émotionnel ouvre la porte à l’inconscient et bloque la reine de la pensée, et soulève des désirs, des peurs et des émotions

  1. Noyer le public dans l’ignorance et la stupidité

Le public doit rester incapable de comprendre les techniques et méthodes utilisées pour le contrôler et l’esclavage. ” la qualité de l’éducation accessible aux niveaux d’enseignement minimum doit être un moyen de maintenir l’écart qui sépare l’élite et le public et que les causes de l’écart restent inconnues aux niveaux inférieurs “… extrait du document ” les armes silencieuse pour mener une guerre silencieuse ” “

  1. Encourager le public à encourager la médiocrité

Encourager le public à considérer avec satisfaction qu’elle est bête, vulgaire et sans éducation.

  1. Transformer les sentiments de la rébellion en un sentiment de culpabilité

Il a poussé chaque membre de la société à croire qu’il est le seul responsable de son intelligence, en raison de son manque d’intelligence et de sa capacité ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se rebeller contre le système économique, l’individu se dégrade et se noie dans le sentiment de culpabilité, ce qui crée un état de dépression qui a des effets négatifs sur l’activité. Sans activité ni efficacité, la révolution ne se réalise pas.

  1. Connaissance des individus plus que de connaître leurs goûts

Au cours des 50 dernières années, les progrès rapides de la science ont conduit à une augmentation de l’écart entre les connaissances publiques et celles que vous possédez et utilisées par les élites au pouvoir. Avec la biologie, la biologie et la psychologie appliquée, le “système mondial” a atteint une connaissance avancée de l’homme, tant organique que psychologiquement. Le “système” a permis de mieux connaître les individus que de connaître leurs goûts. Cela signifie que dans la plupart des cas, le “système” contrôle les personnes et contrôle plus que leur propre contrôle.

La maladie la plus onéreuse ? LA GANGRÈNE POLITIQUE !

Contrôlés, étiquetés, casés, usés, asservis, utilisés, nous sommes les produits de l’industrie du profit. Une maladie ou une autre pourvu que l’on fasse croître les pharmas, les lobbies et l’élite bourgeoise qui s’occupent – ô avec combien de commisération – du pauvre petit peuple… Quelle maladie coûte le plus cher ? La GANGRÈNE POLITIQUE, (élitiste ou populiste) trop occupée aux débats droite-gauche, noir-blanc, plutôt qu’au bien-être social, familial, individuel, animal ou écologique.